Pour plus d'informations   +33(0) 4 81 09 07 00  ou   info@1life.frlogo forum mypmi Site Forum myPMI

Trésorerie : 5 conseils pour améliorer votre cash-flow

Actualités

Le cash est roi ! Véritable indicateur de bonne santé financière, la gestion des flux de trésorerie est un indispensable pour garantir l’indépendance et la pérennité de votre entreprise. Nous avons vu apparaître le terme de Cash Management qui est un allié précieux dans le pilotage de la performance.

Quels leviers activer pour améliorer votre cash-flow ?

Nous avons eu le cas d’un client qui avait un problème de trésorerie. Nous avons analysé ensemble son compte de résultat et avons constaté des « impairs ». En lui conseillant de revoir la marge de ses produits, il a augmenté sa trésorerie de 30%.

Qu’est-ce que le cash-flow ?

C’est un indicateur de la santé financière d’une entreprise. Très apprécié par les actionnaires, le cash-flow permet de savoir si une entreprise génère de la valeur.  Si votre cash-flow est positif, alors vous avez une forte capacité à investir et à verser des dividendes.

La trésorerie représente le cash disponible à un instant T au sein de l’entreprise, alors que le cash-flow représente le cash entrant et sortant sur une période donnée.

Il se calcule de cette manière :

Cash-flow = flux d’argent entrant (ventes + flux financiers)flux d’argent sortant (achats matières premières, salaires…) sur une période donnée (un mois, un an).

Conseils pour améliorer votre cash-flow

Conseil 1 : Utiliser le Scoring Client

Renseignez-vous sur la santé financière de vos clients.

Le Scoring est une solution simple à mettre en place. Vous évaluez les données financières de chacun de vos clients (score, comportement de paiement) et vous évitez ainsi les mauvaises surprises. En détectant très vite les clients en difficulté, vous pouvez adapter votre politique commerciale en demandant par exemple un paiement anticipé ou en refusant de réaliser une nouvelle vente avec un client. 

Conseil 2 : Optimiser le cycle de vente

Chaque perte de temps a un impact sur votre cash-flow. Il est nécessaire de fluidifier les étapes du cycle de vente afin d’encaisser plus rapidement l’argent à la suite d’une vente.

Vous pouvez « fluidifier » les process de livraison et ainsi gagner quelques jours en trésorerie.

Vous pouvez également facturer plus rapidement : une fois que la vente est conclue, vous ne devez pas attendre quinze jours avant d’envoyer la facture. Il faut l’envoyer dès que possible. Pour optimiser cette étape plusieurs solutions sont possibles :

  • Automatiser la génération des factures
  • Facturer plus souvent (passer de tous les 15 jours à toutes les semaines)
  • Dématérialiser les factures : cela vous fera gagner du temps et de l’argent à tous les niveaux (traitement, émissions, envois).

Conseil 3 : Optimiser votre processus de recouvrement

Vous souhaitez que vos clients vous payent plus vite. De leur côté, vos clients veulent vous payer le plus tard possible afin de préserver leur trésorerie. C’est le jeu du recouvrement.

Tout d’abord, mettez-vous en tête que réclamer de l’argent à un client est normal. Vos fournisseurs ne se gênent pas pour vous relancer n’est-ce pas ?

Mettez en place un process de relances amiables. Grâce à un outil de recouvrement simple, vous pouvez automatiser cette étape, envoyer des relances personnalisées en automatique et suivre vos historiques de relances. 

Conseil 4 : Changer votre mode de facturation

Plusieurs méthodes sont possibles :

  • Changer vos conditions de paiement : Passez de 30 jours à 15 jours. Vos clients ne respecteront certainement pas ce délai mais cela vous permettra d’obtenir un paiement à 30 jours au lieu de 40 jours et plus.
  • Facturer en avance : si vous réaliser plusieurs productions pour le même client, facturez-le à chaque envoi de commande au lieu d’attendre la dernière et de facturer la totalité.

Conseil 5 : Lisser vos charges annuelles

Vous avez des charges annuelles lourdes que vous payez en une fois ? Ce fonctionnement pèse sur votre cash-flow. Une assurance auto, un loyer, peuvent faire l’objet d’un paiement au trimestre ou au mois.

Vous avez aimé cet article ? Soutenez-nous en vous abonnant à notre page LinkedIn via le bouton ci-dessous et suivez toutes nos dernières actualités !

Submit a comment