Pour plus d'informations +33(0) 4 81 09 07 00 ou info@1life.frlogo forum mypmi Site Forum myPMI

La dématérialisation c’est quoi ?

Actualités, Articles d'experts

Bien plus qu’une simple tendance, la dématérialisation est au cœur de la transformation numérique des entreprises.

La dématérialisation consiste à transférer les données d’un support matériel (souvent papier) à un support numérique. Il ne s’agit pas seulement de « numériser » un document, la dématérialisation s’intéresse à un processus complet.

Il est possible de dématérialiser des documents, des échanges et un ensemble de process : facturation, paie, commerce…

Autrefois réservée aux grandes entreprises du tertiaire, la dématérialisation est désormais adoptée par tous et ce quel que soit la taille des entreprises. L’industrie s’intéresse de plus en plus à la dématérialisation et les sujets sur le zéro papier dans l’usine se multiplient.

La dématérialisation en quelques chiffres

  • Une facture papier coûte environ 9€, une facture électronique coûte 3€
  • Les éléments dématérialisés sont à 79% les factures fournisseurs
  • 28% des factures électroniques émises proviennent de PME BtoB
  • 46% de gains grâce à la mise en place de la dématérialisation couplée à un système de workflow

 

Qu'est-ce que la GED ?

GED pour « Gestion Electronique de Documents ». Un logiciel de GED facilite la gestion des flux documentaires qui circulent au sein d’une entreprise et permet donc le bon échange de l’information.  

Rechercher un document peut coûter jusqu’à 10 fois plus cher que de le produire. Le rôle de la GED est de vous permettre de retrouver facilement le bon document, de l’archiver et d’en gérer l’accès.

Dans le cadre de la facturation, un outil de GED permet de gagner jusqu’à 50% de temps dans la gestion de factures. Toutes les étapes de facturation sont gérées par ces outils.

Quand la loi s'en mêle...

La loi Macron du 6 août 2015 prévoit que toutes les entreprises seront obligées d’accepter les factures électroniques d’ici 2020.

Cette obligation s’instaurera progressivement puisqu’à ce jour elle ne concerne que les grandes entreprises. Dès le 1er janvier 2018, les PME devront se mettre au diapason. Puis les TPE au 1er janvier 2019.

Submit a comment